Les Contrées Zinzolines

Chaque semaine ce qui s'imagine, se dit et se fait autour des questions d'identité et d'orientation sexuelle

#Thisiswhatalesbianlookslike

La semaine dernière, la lieutenant-gouverneur de Floride Jennifer Carroll s’est  un peu plus enfoncée dans le scandale qui menace sa carrière.

Une subordonnée, licenciée (et poursuivie en justice) au motif qu’elle aurait enregistré puis transmis aux médias les conversations du personnel, accuse J.Carroll d’avoir inventé ce prétexte après qu’elle l’ait surprise en pleine fornication… avec une collègue. Evidemment, l’histoire fait un peu tâche sur le CV de Carroll. Elle rafle haut la main la palme du scandale politique de l’année: haute administratrice, adultère, républicaine et homosexuelle.

Oh oui, le cas Jennifer Carroll restera dans les mémoires. Probablement pas seulement parce qu’elle cumule les facteurs du potin savoureux, mais grâce à la brillante défense qu’elle a avancé la semaine dernière.

[la vidéo est ici]

En résumé, tout ceci n’est qu’un gigantesque mensonge puisque:

1. Jennifer Carroll est mariée depuis 29 ans. Alors que son accusatrice…

Cet-argument-est-triste-car:

a) « c’est celui qui le dit qui l’est » n’a jamais marché, même en maternelle .

b) L’accusatrice en question est grand-mère, selon la logique de Carroll, elle a autant de chances d’être lesbienne qu’elle.

2. Jennifer Carroll est bien trop féminine et bonne pour être lesbienne (  » Usually black women that look like me don’t engage in relationships like that «  ).

Cet-argument-est-triste-car:

il représente parfaitement le cliché ultime sur les lesbiennes. Elles ont des têtes de lesbiennes, comprendre moches et/ou très masculine.

Conclusion: Jennifer Carroll a réussi la performance d’insinuer en moins de deux minutes et au cours d’une intervention supposée redorer son image que l’homosexualité est une sexualité honteuse en soi, pratiquée exclusivement par des grosses butch bien repérables, et certainement pas par des femmes féminines et diplômés (à noter que chacun se fera sa propre opinion sur la féminité qui peut se dégager de J.Carroll).

Gay Voices et Women Voices, les sections lgbt et féminines du Huffington Post ont immédiatement lancé le hashtag #Thisiswhatalesbianlookslike, invitant les twittos lesbiennes à poster une photo d’elle-même.

Bon, une lesbienne, ça ressemble à quoi? L’enquête a obtenu…

Des familles homo souriantes avec plein de butchs 

Des butchs souriantes 

Des filles avec des cheveux de couleurs (relativement) étranges 

Des filles avec des lunettes de soleil

Des couples sans butch 

Le double de Samantha

Et une amoureuse de l’électroménager

…. Oh mon dieu, mais est ce que les lesbiennes seraient des gens comme les autres??

Publicités

2 commentaires sur “#Thisiswhatalesbianlookslike

  1. La chapeautée
    1 août 2012

    OMG, CES GENS SONT BIZARRES.

    (merci pour l’article, très bon, très drôle)

  2. Tonio
    5 août 2012

    Une petite pensée pour une grande dame de la musique, Chavela Vargas, 17 avril 1919 – 5 août 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26 juillet 2012 par dans Anciens, Revue de presse, et est taguée , , , , , , .

Articles publiés

juillet 2012
L M M J V S D
« Juin   Sep »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Mon compte Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :