Les Contrées Zinzolines

Chaque semaine ce qui s'imagine, se dit et se fait autour des questions d'identité et d'orientation sexuelle

L’ouverture de l’IVG en Irlande, vraiment?

Manifestation du 12 décembre à Dublin

Manifestation du 12 décembre à Dublin

Il y a eu en France peu d’échos des débats irlandais, qui divisent profondément le pays, autour du projet de loi sur l’IVG proposé par le gouvernement à la fin du mois d’avril : le 23 avril, une brève du Courrier International indiquait que le gouvernement souhaitait étendre le droit à l’IVG des situations où la vie de la mère était en danger à ceux où sa santé l’était. Et la 1er mai, Le Monde.fr publiait « L’irlande, sur la voie d’une libéralisation limitée de l’IVG » , un article à la fois concis et complet sur les enjeux du débat. Cependant, aucunes de ces deux mentions n’est tout à fait exacte.

En réalité, le Courrier International s’est complètement trompé : le projet de loi n’a absolument pas vocation à élargir le droit à l’IVG. Il s’agit simplement de traduire dans la loi un principe constitutionnel qui n’était jusqu’alors pas appliqué, faute de procédures et moyens concrets. Le premier ministre, Enda Kenny, a d’ailleurs (très) longuement insisté sur ce point : « la loi n’est pas modifiée sur l’avortement », « la loi sera clarifée uniquement en vertu du cas X [une décision de la Cours Suprême, à valeur consitutionnelle] et le sera sans apporté la moindre droit supplémentaire » (The Irish Times, 25 avril ) , « Il n’y a sous aucune circonstance de proposition ou d’intention d’ouvrir l’avortement sur demande » (The Irish Times, 1er mai), « Il n’y aura aucun changement dans la législation irlandaise telle qu’elle s’applique » (The Independent, le 6 mai) .

Il ne s’agit donc pas non plus d’une « libéralisation » de l’IVG comme l’affirme Le Monde. La législation restera extrêmement restrictive : par exemple, une femme enceinte dont on saura que l’enfant n’aura aucune chance de survivre à l’accouchement devra tout de même le porter à terme. De même, le viol et l’inceste ne seront pas des motifs d’éligibilité au droit à l’IVG. Enfin, l’IVG une sentence pouvant aller jusqu’à 14 ans de prison est prévue à l’encontre de tous ceux qui pourraient concourir à un avortement ‘illégal’ (The Irish Times 1er mai).

Pourtant, comme l’a souligné LeMonde, les opposants au projet ne manquent pas, y compris au sein du gouvernement lui-même  (The Independent 5 mai). La reconnaissance du risque suicidaire comme une menace grave et sérieuse à la vie des mères cristallise particulièrement les critiques. The Irish Times (6 mai) a rapporté que près d’un tiers des députés de la majorité ont ainsi prévu de déposer des amendements pour interdire un tel motif après un certain stade de la grossesse, pour assurer la ‘représentation légale’ du foetus au cours de la procédure de validation de l’IVG, ou encore pour prévoir le retrait automatique de la loi si le nombre d’IVG pratiquées devenait trop important.

Le vote de la loi, prévu avant les vacances d’été du Parlement  (Irish Examiner 22 avril) s’annonce particulièrement agité. En attendant, le cardinal Brady a déjà menacé d’excommunier les députés qui voteront en sa faveur (The Independent 5 mai).

→ pour comprendre l’état de la législation irlandaise en la matière avant ce projet, mon article pour Le Journal International : L’Irlande et l’IVG: quelles options pour les femmes?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 mai 2013 par dans Revue de presse.

Navigation

Articles publiés

mai 2013
L M M J V S D
« Avr    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Mon compte Twitter

%d blogueurs aiment cette page :